mardi 10 janvier 2017

La révolte des gros bides

Vous allez me dire "encore un sujet sur les transports".....Et bien presque! Je découvre en ce moment même une thématique toute nouvelle: être enceinte en Ile-de-France. Dit comme cela, tout pourrait paraître très anodin. J'entends même déjà d'ici certains dire "pfffffffffffffffffff encore une qui nous saoule avec sa grossesse". Et bah oui bandes de machos! Je vais vous saouler, juste le temps de quelques lignes avec ça. Vivre en île- de-France c'est se donner la possibilité d'emplois multiples, d'expositions incroyables, de vivre pleinement la ville lumière tout en ayant la pleine nature aux portes de Paris. Jusque là, c'est merveilleux et proche de cette chanson que j'adore 👍:



Mais voilà. Très, très très souvent les transports à Paris, ça ressemble à ça et ça gâche un peu la belle expo du Grand Palais qu'on vient de voir:


Ah oui c'est beaucoup moins glam d'un coup! Et ça pour un tout petit trajet à la base de 20 mn; cela se transforme en pugilat de 2h. Chaucun y perd son humanité et y gagne en bestialité.... J'ai déjà vu des personnes se battre ou se tirer les cheveux sur la ligne 1, d'autres hurler dans le RER, certains tomber dans les pommes sur la ligne 13....Bref, un carnage.

Alors voilà. Quand on travaille à 1h30 de chez soi (job en banlieue) et en + qu'on est enceinte.....Juste 3 secondes, vous imaginez l'enfer? Mal au ventre, mal aux jambes et épuisée face à cet innommable bazar sur roues?  Et les seules personnes qui éventuellement vous laissent une improbable place assise sont des femmes. Et oui, en 6 mois, aucun homme ne s'est jamais levé pour me laisser une place, aucun. Dingue non? Alors mesdames, avec vos gros bidons rebellez-vous! Et surtout exigez de pouvoir vous asseoir et qu'un peu de bienveillance vous empêche d'avoir des coups reçus dans le ventre, des insultes juste parce que vous êtes enceintes et de risquer le pire parce que vous êtes debout au milieu d'une foule qui a perdu la raison. A bon entendeur.....



vendredi 6 janvier 2017

On mange quoi pour les fêtes ?

              Aaaaaah  le réveillon de Noël. J'adore ce moment que je souhaiterais voir durer des jours entiers! Avec ceux qu'on aime et à déguster des mets délicieux. La dinde cuit lentement au four, le foie gras s'apprête à s'accoupler avec le confit de figue et le gros sel, les huîtres laissent derrière elles une douce odeur iodée, le champagne pétille.....Un mélange de saveurs et d'odeurs délicieuses. Mais voilà.....Cette année je suis enceinte pour cet événement. Certains me diront "Et alors?" et bien cela a changé quelques petites choses..... 

Revenons quelques mois en arrière. Vous voilà fière de cette nouvelle, vous qui étiez la seule de vos amies sans enfant. Fière allant chez la gynéco pour connaître la suite des événements. Au retour, dans le RER, vous regardez la tonne de papiers qu'elle vous a donné.... Alors, il faut faire attention à la toxoplasmose, à la listéria, pas de vin....; euh ça veut dire quoi tout ça au juste? Ca veut dire que tous les plats que j'adore à savoir: les tartares de saumon, les ceviches de toutes sortes, les sushis, le fromage qui pue avec un bon verre de vin rouge, les oeufs à la coque, les légumes bio de mon amap juste rincés à l'eau, les fruits de mer, le bon thé, et j'en passe; tout ça et bien c'est finit pendant 9 mois! Bref, avec des pâtes au beurre (pasteurisé), de la tisane à rien et du fromage industriel qui colle vous ne craignez rien.....Et vos papilles non plus d'ailleurs. Gustativement, c'est d'un coup moins rigolo....

Après un coup de fatigue et un ras le bol de surnettoyer mes légumes industriels au vinaigre blanc depuis 5 mois, j'ai décidé de me rebeller! Que puis-je manger pendant les fêtes de fin d'année? Je ne suis pas médecin (alors TOUJOURS demandé l'avis de votre médecin), mais j'ai mené l'enquête sur mon cas auprès du corps médical qui me suit.

Avec l'accord de mon médecin, j'ai pu boire un petit fond de champagne (ce qui, en 2 gorgées, vous rend pouette-pouette vu que l'alcool est un lointain souvenir pour vous depuis 5 mois).  J'ai aussi pû manger du foie gras pasteurisé ET congelé (Picard et Thiriet sont nos amis). En plus de pasteurisé et congelé, j'ai pris un foie gras totalement cuit dans de l'armaniac. Si avec tout ça les mauvais germes n'ont pas été tués, je démissionne!  Mais sans vin blanc, un foie gras peut être fade.....Alors je me suis lancée dans la recherche de vins sans alcool. J'ai trouvé un producteur français qui dit vendre un vin blanc top moumoute sans alcool ni ferments. Cela m'intrigue et je commande une bouteille. Seulement voilà....C'est dégueu. On dirait du jus de raison dilué dans de l'eau. Donc ratage sur ce coup là. Il ne reste plus qu'à rester à l'eau....
Et pour le dessert, on préfère les gâteaux et bûches faits avec ses petites mains pour ne pas risquer de se retrouver avec un truc à la crème non pasteurisée ou aux oeufs crus faits par Dédé le boulanger en bas de chez soi. Donc l'idéal est de faire son propre gâteau ou bûche roulée de Noël. 

Bon c'est pas mal comme ça non? Certes ce n'est qu'une fois et cela vaut la peine de faire attention. Mais je vous recommande vivement de demander à votre médecin clairement "Que puis-je manger pendant les fêtes?". Ce n'est pas la peine de chercher par soi-même des solutions border line étant donné qu'il est possible de s'autoriser de petites choses qui ont un goût de fête et avec la bénédiction de votre toubib!

lundi 2 janvier 2017

Testeuse de coca-cola

           Rappelez-vous, j'avais testé il y a quelques temps du sopalin; c'était assez rigolo notamment sur un  produit de consommation comme celui-ci. Dernièrement, j'ai testé un tout autre produit: le coca-cola zéro sucre. Et en cette fin d'année avec toutes les fêtes, cela m'arrangeais bien qu'il n'y ait pas de sucre à ajouter aux multiples chocolats en goûtant ce coca! Le dernier venu de la maison coca m'intrigue car il est dit qu'il a le goût du "traditionnel" coca-cola, celui qu'on sirotait devant la TV étant ado.

Un beau matin, je reçois chez moi 24 petites cannettes de 15cl ainsi qu'un carnet de tests (pour faire goûter à des proches et recueillir leurs avis- Merci trnd!) et des bons de réductions. Malheureusement une fausse manip de mon téléphone a perdu les photos que j'ai publiées sur le site trnd avec mon pack et mes différents "vécus" de test Coca..... Dès que je les récupère par ce biais je les mets sur le blog. Mais à savoir que les petites canettes ressemblent à ça:


Je prépare mon plan de bataille: des canettes pour moi, d'autres pour mon mari mais encore pour des amis, famille et des collègues. C'est parti pour la dégustation! De mon côté je trouve que cela ressemble bien au coca classique; bien frais, on s'en approche vraiment. Et le gros avantage réside dans les calories inexistantes ou presque! Un coca presque "vrai" et sans les bourrelets! :-D Par contre pour certains amis et collègues, il est plus proche du coca zéro. Les avis divergent donc assez. Ce qui nous a valu au bureau un petit débat le midi. Après l'étonnement de trouver de quoi tester le produit sur leurs bureaux en arrivant le matin, mes collègues ont joué le jeu en s'amusant à tester, goûter et comparer. Certains, fans de la marque avaient même une bonne connaissance de tous les produits de la marque et ont pu faire une comparaison très précises.

Pour ma part, le point négatif réside dans le design....encore du rouge, encore du noir, bref....Face au rayon coca au supermarché, c'est encore un coup à se tromper de coca. Et un design plat comme cela n'éveille pas la curiosité, ni l'envie je trouve. C'est certes identifié comme Coca mais il n'y a aucun éléments un peu nouveaux, un peu unique pour ce nouveau produit.

Donc pour résumer les +:
- Goût proche du coca "classique" selon moi,
- Adieu les calories!
- Le format 15cl est parfait!

Les -:
- Le design trop classique et un peu vieillot selon moi,
- Le goût pas si proche du coca classique selon certains collègues.

A vous de jouer en testant à votre tour!